image

Blue Flower

 

Accueil

Le traitement homéopathique ne devra jamais prendre la place d'un traitement qui a fait la preuve de son efficacité

C'est certainement à cette période-là que la prescription homéopathique sera la plus importante. Il faudra être attentif à ne pas prescrire trop de médicaments en même temps, ce qui donnerait l'impression au patient de passer sa journée à prendre des traitements ! Il faut donc privilégier les besoins les plus importants pour chacun, besoins qui peuvent changer en fonction de l'évolution du traitement, d'où la nécessité de revoir le patient tous les mois pendant la durée de la chimiothérapie.
La liste suivante peu paraître importante, mais elle regroupe l'ensemble des médicaments que nous avons eu à utiliser le plus souvent en accompagnement des chimiothérapies.

Miellat de chêne

Les abeilles peuvent se nourrir de deux substances pour créer le miel : le nectar de fleur ou le miellat. Mais de quoi s’agit-il ? 

Principalement présent dans les miels de forêts, comme le, miel de chêne, il leur donne cette saveur toute particulière.

Dotés d’un système digestif hors norme, les pucerons, cochenilles, aleurodes, psylles… , ces êtres minuscules, sucent la sève des arbres et des plantes et sont capables de la sécréter en un temps record. Ils la transforment en une substance sucrée dont raffolent les abeilles et les fourmis : le miellat.

Les ouvrières jaunes et noires butinent ce miellat et le ramènent à la ruche pour le transformer en miel. Sombres car très riches en matières minérales, les miels de miellat sont plus forts que les miels de fleurs. Ces miels sont très conseillés contre les états de fatigue, d’anémie, d’asthénie pour leur apport en oligo-éléments et en sels minéraux.

Les miels de miellats sont également plus riches en antioxydants que les miels de nectar.

Pour la petite histoire, les fourmis élèvent même les pucerons ! Elles les transportent et les chouchoutent pour obtenir le précieux miellat.

Ces miels de miellats sont souvent un peu plus honéreux, et bénéficient d’une excellente image de marque dans certains pays, notamment en Allemagne.  dans certains pays (Allemagne par exemple) d’une excellente image de marque. Les anglo-saxons le nomment même « honeydew », rosée de miel.

 

 

 

La propolis en santé humaine, propriétés thérapeutiques

 En tant que médicament, la propolis est utilisée pour ses propriétés antibactériennes, antivirales, fongicides, anesthésiques, anti-ulcéreuses, anti-inflammatoires, immunostimulantes , hypotensives et anti-tumorales. Les actions sur le système cardiovasculaire se traduisent notamment par des effets antihypertenseur, hypo-glycémique, et anti-dyslipidémiques. Les actions sur le système immunitaire comprennent l’activation des macrophages, la modulation des lymphocytes et la prolifération des anticorps , la production de cytokines , et la diminution des facteurs de transcription alors que les effets anti-tumoraux observés ont été principalement attribuée à une réponse immunitaire accrue . Les effets anti-inflammatoires ont été démontrés in vivo par suppression de la production des prostaglandines et leucotriènes, ainsi que la suppression de la voie de lipo-oxygénase du métabolisme de l’acide arachidonique. Les effets de la propolis chez des patients asthmatiques ont démontré une réduction de la fréquence des crises d’asthme et une augmentation de la fonction ventilatoire. Les produits à base de propolis utilisés comme compléments alimentaires sont étiquetés avec diverses allégations de santé. Ces allégations s’appuient sur la législation européenne (règlement 1924/2006), sur des références scientifiques de livres et de revues, des rapports scientifiques (en santé humaine et animale, étude in vivo et in vitro, méta-analyse, études cliniques). Ces allégations de santé sont signalées dans les pays de l’UE, mais malheureusement, le Conseil scientifique n’a reconnu que certaines d’entre elles, comme les propriétés antioxydantes et immuno-stimulantes. Comme produit cosmétique, le propolis est utilisé dans la santé buccodentaire comme rince-bouche, dentifrice, gel oral et pastille pour la gorge à cause de ses propriétés anti-bactériennes et anti-inflammatoires présumées et aussi dans divers produits de soins de beauté (crèmes et lotions pour le visage, shampooings, gels douche etc). Les principales allégations de santé et les propriétés thérapeutiques de la propolis seront présentées